La France BIG BROTHER de Laurent OBERTONE (février 2015)

la-france-big-brotherNé en 1984, l’auteur, diplômé de l’ESJ de LILLE mais présenté par sa maison d’édition comme « journaliste et écrivain » publie une analyse sociologique de 360 pages vite « torchées » sur le conditionnement de la nation par le gouvernement, l’administration, les médias et experts qui défendent « la pensée unique » caractéristique de BIG BROTHER :

S’inspirant largement du 1984 de Georges ORWELL, il en reprend les thèses et les principaux personnages en s’adressant à un lecteur conditionné surnommé « MONSIEUR MOYEN ».

En tapant allègrement sur la gauche socialiste installée au gouvernement depuis 2012 et à tous ses représentants ou transfuges, l’auteur livre une analyse lucide mais pas vraiment nouvelle du fonctionnement de la « société des écrans » qui délivre de l’information en continu avec le cycle d’ une machine à laver : « prélavage » par les dépêches de L’AFP qui sont reprises sans commentaire par 95% des journalistes , « lavage » par les journaux TV de 13 heures et de 20 heures , « rinçage » le lendemain par tous les titres de la presse écrite et enfin « essorage » par des experts tous payés par le système pour donner une tonalité scientifique à un flux continu d’ images et de sons qui conditionnent notre comportement comme celui des animaux domestiques qui recherchent le plaisir de la consommation de masse, mais succombent a la peur comme des animaux domestiques mis en présence de prédateurs ;

Les «  esprits résistants » semblent isolés selon l’auteur qui considère que la gauche de gouvernement déconstruit le réel pour nous mystifier avec les droits de l’homme , l’égalitarisme et la tolérance au nom des bienfaits du « multiculturalisme » et de l’immigration , tout comme elle étend notre domestication à travers la généralisation de la sécurité sociale de la CMU et du RSA : l’auteur considère que l’éducation nationale qui vulgarise la théorie des genres entraine un nivellement des diplômes au nom de l’égalitarisme et de la réussite pour tous.

Ce «  pamphlet », vite écrit et vite imprimé sent un peu trop le produit « MARKETING » bien dans l’air du temps : en tapant sur quelques ministres ou intellectuels de gauche, il oublie volontairement, au passage, de solder le compte du quinquennat SARKOZY et de montrer du doigt tous les communicants qui lui ont léché les bottes de 2007 à 2012 et qui restent en place après lui : même si il reconnait appartenir à cette «  meute médiatique » grassement payée !!!

 

Jean

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s