« Ennemonde et autres caractères » de Jean Giono

Jean Giono s’apprécie surtout pour ses romans tels Le hussard sur le toit  ou Colline. On oublie cependant le formidable conteur d’histoires.  Dès les premières pages, grâce à des descriptions imagées, il entraine son lecteur dans le Haut Pays ainsi nommé dans son ouvrage Ennemonde et autres caractères. Ce récit transcrit à la fois la rugosité et la poésie des paysages et des personnages qui y vivent. C’est le cas d’Ennemonde, une femme qui doit survivre face au caractère de son mari Honoré qui « rétrécit ». Elle devient une maîtresse-femme, dirigeant sa maisonnée, prenant tout sa place, mais surtout transformant sa propre vie en découvrant l’amour après quinze ans de mariage, même en accomplissant l’innommable pour accéder à la sérénité et au bonheur.

Chaque page contient les senteurs, les bruissements et les panoramas de la Provence tant dépeinte par l’auteur pour combler notre avidité de découvrir ce passé révolu et nostalgique.

Fab

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s