AU LARGE DE L’ ÉDEN Roger Vercel (1932)

L ‘ auteur, professeur de lettres à DINAN, décroche, pour cet ouvrage,  le Prix du Comité Femina  France-Amérique en 1932.avant de recevoir en 1934 le prix GONCOURT pour CAPITAINE CONAN (adapté au cinéma par Bertrand Tavernier °)

Passionné par la « grande pèche » ses romans suintent du réalisme maritime puisé dans les conversations avec les capitaines et matelots malouins embarqués sur les TERRE NEUVAS

Dans cette tradition,  AU LARGE DE L  ‘ ÉDEN   nous propulse sur la passerelle d’un cargo à vapeur, LE TENAX parti de BOULOGNE SUR MER pour la pèche à la morue au large du GROENLAND.

L ‘ équipage affronte les tempêtes, la mer gelée, les icebergs, « croche » ‘ les bouts de harengs sur les hameçons pour appâter les morues mais se languit des bretonnes restées au pays !!!

L’ÉDEN glacé, gardé par des navires de guerre danois, leur interdit ses eaux côtières mais la tentation demeure de mouiller dans les fjords et de caresser les esquimaudes !!!

La jalousie taraude le capitaine du TENAX : sa femme Andrée serait-elle infidèle ?

Il en devient insomniaque, puis tombe malade, prostré, avant de récupérer, puis de se faire piéger, dans un fjord, par un torpilleur danois qui, au final, le laisse repartir sans amende et avec toute sa cargaison !!!

JEAN

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s