Climats (André MAUROIS 1928)

Dans ce roman de l’entre  deux   guerres, au charme désuet, le narrateur , Philippe Marcenat écrit une longue confession à sa 2ème épouse , Isabelle de Cheverny ; Il retrace une enfance bourgeoise, en limousin, dans une famille de papetiers ; Son père, conseiller général puis sénateur l’entraine à PARIS pour faire son droit : il découvre l’amour…

Évaluez ceci :