LA MAISON DU PEUPLE : LOUIS GUILLOUX (1927)

  Ce 1er roman, autobiographique, raconte la vie quotidienne du père de l ‘ écrivain : cordonnier, pauvre mais fier de son métier, il «  besogne » dans une masure d’un faubourg de SAINT BRIEUX avant la guerre de 14 La bourgeoisie et l ‘ église considèrent les «  ROUGES »comme  des rebelles, hostiles à l ‘ ordre…

Évaluez ceci :