Les chais des ambitieux Philippe BOUIN (2014)

Qu’est devenu le fondateur des chais Pillorget surnommé le duc de beaujolais ? Après trois mois de vaines recherches policières, l’ancien juge, Archibald SIRAUTON (maire de saint-Vincent des vignes) va reprendre l’enquête !!! Cancans et ragots se multiplient dans le vignoble du beaujolais au même rythme que dans la série télévisée « le sang de la vigne » ; Les…

Évaluez ceci :

Les turbulences d’une grande famille . Henri Troyat (1999)

Les héros de cette biographie romanesque ressemblent à ceux de Maurice Druon dans les « Grandes familles » : https://www.babelio.com/livres/Druon-Les-grandes-familles/35058 L’ascension de JULES LEBAUDY ,à l’origine la fortune familiale ,repose sur une raffinerie de sucre mais surtout des spéculations boursières heureuses !!! En 1882, la faillite de la banque de l’union générale va ruiner des milliers d’épargnants mais…

Évaluez ceci :

AU LARGE DE L’ ÉDEN Roger Vercel (1932)

L ‘ auteur, professeur de lettres à DINAN, décroche, pour cet ouvrage,  le Prix du Comité Femina  France-Amérique en 1932.avant de recevoir en 1934 le prix GONCOURT pour CAPITAINE CONAN (adapté au cinéma par Bertrand Tavernier °) Passionné par la « grande pèche » ses romans suintent du réalisme maritime puisé dans les conversations avec les capitaines…

Évaluez ceci :

« Ennemonde et autres caractères » de Jean Giono

Jean Giono s’apprécie surtout pour ses romans tels Le hussard sur le toit  ou Colline. On oublie cependant le formidable conteur d’histoires.  Dès les premières pages, grâce à des descriptions imagées, il entraine son lecteur dans le Haut Pays ainsi nommé dans son ouvrage Ennemonde et autres caractères. Ce récit transcrit à la fois la…

Évaluez ceci :

LA MAISON DU PEUPLE : LOUIS GUILLOUX (1927)

  Ce 1er roman, autobiographique, raconte la vie quotidienne du père de l ‘ écrivain : cordonnier, pauvre mais fier de son métier, il «  besogne » dans une masure d’un faubourg de SAINT BRIEUX avant la guerre de 14 La bourgeoisie et l ‘ église considèrent les «  ROUGES »comme  des rebelles, hostiles à l ‘ ordre…

Évaluez ceci :

Le peuple de la mer (prix Goncourt 1913) Marc ELDER

En 1913, ce recueil de trois nouvelles, signées Marc ELDER (nom de plume du nantais Marcel tendron) rafle le prix Goncourt face au GRAND MEAULNES d’Alain Fournier; Les trois récits résonnent du roulement des vagues, nous courbent sous le vent et les mats des voiliers de travail, car l’auteur a navigué avec les pêcheurs de…

Évaluez ceci :

L’anonyme ou ni père ni mère (Honoré de Balzac 1823)

Découvrir un roman de jeunesse d’un génie littéraire permet de comprendre l’itinéraire intellectuel d’un étudiant mis en pension : il souffre de l’absence de paternité déclaré et d’une mère lointaine qui ne lui accorde ni tendresse ni attention !!! Le héros de ce roman inspiré, par les écrits de Walter Scott, se lance à la poursuite d’une…

Évaluez ceci :