Géographies de la mémoire Philippe le Guillou 2016

  Dans cet essai , a mi chemin de l ‘ autobiographie et du récit géographique, l’auteur chemine, dans les paysages de son enfance au bord de la rivière du Faou. Il réenchante « sa Bretagne », dans une sorte de traversée  onirique, au fil des espaces, des villes et territoires parcourus ; L’itinéraire de l’écrivain s’affine à…

Évaluez ceci :

LES VIEUX FOURNEAUX LUPANO et CAUUET 2014

      Le tome 1 « LES VIEUX   FOURNEAUX »   plante le décor de cette série, avec les 4 principaux personnages : Mimile, Pierrot , Antoine et Sophie : L‘ enterrement de Lucette (femme de Mimile) sert de prétexte aux retrouvailles et à la rencontre avec Sophie, petite fille de la défunte, mais qui lui ressemble physiquement ; Mimile…

Évaluez ceci :

« Jean doux et le mystère de la disquette molle » de Philippe Valette (2017)

23 décembre 1994 : dans la société Privatek, entreprise spécialisée en broyeuses de documents papier, Jean Doux arrive en retard à la réunion pour une négociation d’intégration dans le groupe Shraper. La découverte d’une mallette dans le plafond d’un bureau désaffecté entraîne le lecteur dans le monde bureaucratique de cette  époque, avec des salles d’archives colossales,…

Évaluez ceci :

AU LARGE DE L’ ÉDEN Roger Vercel (1932)

L ‘ auteur, professeur de lettres à DINAN, décroche, pour cet ouvrage,  le Prix du Comité Femina  France-Amérique en 1932.avant de recevoir en 1934 le prix GONCOURT pour CAPITAINE CONAN (adapté au cinéma par Bertrand Tavernier °) Passionné par la « grande pèche » ses romans suintent du réalisme maritime puisé dans les conversations avec les capitaines…

Évaluez ceci :

« Ennemonde et autres caractères » de Jean Giono

Jean Giono s’apprécie surtout pour ses romans tels Le hussard sur le toit  ou Colline. On oublie cependant le formidable conteur d’histoires.  Dès les premières pages, grâce à des descriptions imagées, il entraine son lecteur dans le Haut Pays ainsi nommé dans son ouvrage Ennemonde et autres caractères. Ce récit transcrit à la fois la…

Évaluez ceci :

LA MAISON DU PEUPLE : LOUIS GUILLOUX (1927)

  Ce 1er roman, autobiographique, raconte la vie quotidienne du père de l ‘ écrivain : cordonnier, pauvre mais fier de son métier, il «  besogne » dans une masure d’un faubourg de SAINT BRIEUX avant la guerre de 14 La bourgeoisie et l ‘ église considèrent les «  ROUGES »comme  des rebelles, hostiles à l ‘ ordre…

Évaluez ceci :

Le peuple de la mer (prix Goncourt 1913) Marc ELDER

En 1913, ce recueil de trois nouvelles, signées Marc ELDER (nom de plume du nantais Marcel tendron) rafle le prix Goncourt face au GRAND MEAULNES d’Alain Fournier; Les trois récits résonnent du roulement des vagues, nous courbent sous le vent et les mats des voiliers de travail, car l’auteur a navigué avec les pêcheurs de…

Évaluez ceci :